La vitamine D est un composé liposoluble qui a tendance à s’accumuler dans les aliments gras et le tissu adipeux et qui, dans la nature, est présent sous forme de cholécalciférol (dans ce cas, il s’agit de ce qu’on appelle la vitamine D3, la plus utile pour l’homme) et ergocalciférol (vitamine D2). Il est important de souligner que la vitamine D3 est à considérer comme un véritable macronutriment, et que la couverture de ses besoins métaboliques peut être indépendante de l’alimentation.

En général, les principales fonctions de la vitamine D sont au nombre de deux : endocrinienne, car elle contribue au maintien de l’équilibre Ca-P et à la minéralisation des os, et paracrine, car en tant que cytokine, elle intervient dans le fonctionnement d’autres tissus de l’organisme.

Tout d’abord, la vitamine D régule le métabolisme du Ca et du P et contrôle leurs concentrations sanguines, afin de préserver les conditions nécessaires au maintien de la matrice osseuse correctement minéralisée. En même temps, il agit également au niveau du système musculaire, car il augmente son trophisme en stimulant la synthèse des protéines musculaires et en favorisant une contraction musculaire correcte. De plus, la vitamine D régule la biosynthèse et la libération de l’insuline dans le pancréas, possède des propriétés anti-inflammatoires et constitue un soutien valable pour la santé cardiaque , car elle aide à réguler le développement de la masse cardiaque en réponse à des stimuli physiologiques et pathologiques.

Enfin, surtout en ce moment historique particulier, il est essentiel de se rappeler que la vitamine D influence également la réponse du système immunitaire, c’est-à-dire qu’elle est associée à une augmentation de l’immunité innée contre différents types d’infections, notamment la tuberculose, la grippe et la virose. des voies respiratoires supérieures.

14 results

  • Trier par
    ...
Filters
Categories
Price
Panier
Liste de souhaits
vu récemment
Categories